4 février 2021 samy traore

Du Clermont Foot à un essai avec les U21 de Fulham en passant par les clubs de Lyon la Duchère ou de l’AS Minguettes, on a retracé le parcours footbalistique de l’influenceur clermontois de 23 ans Cifbou. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que ça envoie Mameyne.

Cifbou et son short fétiche

Salut Cifbou, tu peux te présenter rapidement ?

Je m’appelle Boucif, j’ai 23 ans, je viens de Clermont-Ferrand et je suis influenceur. Je voulais être footballeur et je suis devenu Snapchateur ! Mais c’est pas fini hein.

Tu fais quoi sur Snap ?

Je fais des vidéos, toutes sortes de vidéos, où je dribble des joueurs, où je danse, où je sors des blagues, et à l’époque je faisais même des vidéos où je me battais. Mais c’est fini, c’était avant ça, j’ai arrêté les bagarres. Du coup je me concentre sur le sport, l’humour, la danse, tout ce qui est dans l’énergie, la dépense d’énergie.

Tu as joué au foot à bon niveau, tu peux nous parler de ton parcours ?

Jusqu’à l’âge de 15 ans j’étais au Clermont Foot Auvergne. Mais vu que j’étais un peu trop petit en taille et qu’ils trouvaient que je n’étais pas assez physique ils ne m’ont pas conservé. Je leur avais pourtant dit que j’allais grandir hein, mais ils ne m’ont pas cru ! Après ça je suis parti en région lyonnaise où j’ai joué à Lyon la Duchère en étant surclassé. J’étais en U17 mais je jouais parfois avec les U19. Ensuite je suis allé à Vénissieux à l’AS Minguettes et je suis parti en Angleterre dans une Académie française. On faisait des matchs contre les U21 de clubs pro et c’est comme ça que le club de Fulham m’a vu jouer, et ils ont bien aimé mon profil. Je suis allé faire des essais là-bas avec les U21, c’était en 2016 donc j’avais 19 ans. Ça s’est plutôt bien passé sur le terrain, mais au niveau de la langue je ne comprenais vraiment rien, donc je pense que ça n’a pas aidé et du coup ça ne s’est pas concrétisé.

Et après ça ?

Je suis revenu en France, j’ai fait une vidéo qui a fait le buzz et je me suis lancé là-dedans. La vidéo qui a buzzé m’a ouvert des portes, j’ai été contacté pour plein de projets, pour jouer dans des séries, donc je me suis focalisé sur mon snap et les vidéos. J’ai arrêté le foot en club pendant 2 ans, mais je m’entraînais quand même de mon côté sans avoir repris de licence.

Tu es quel profil de joueur ?

Je suis un joueur polyvalent sur les postes de milieu offensif. Je peux jouer dans l’axe ou sur les côtés.

Dans l’axe ? Mais tu ne lâches jamais ton ballon !

J’ai toujours fait plus de passes décisives que tout le monde ! Après, je suis un joueur technique, je ne me vante pas hein, mais je ne peux pas me mentir à moi-même (il se marre).

En parlant de technique, quelles sont tes principales qualités ?

Je suis vif, technique, rapide aussi. En fait j’ai toutes les qualités hein, je suis grand… quand j’avais 15 ans il me manquait le physique en fait, et la taille. J’ai tout eu en grandissant, mais je suis resté sur Snapchat alors que je sais que je peux jouer dans un club de bon niveau.

Cifbou dans ses dribbles

Tu serais prêt à aller faire des essais ?

Carrément, s’il y a des clubs qui font des essais, même dans les Vosges ou en Norvège, j’y vais direct. J’ai vraiment envie de reprendre le football dans un vrai club. Là avec le COVID c’est un peu compliqué, ça a démoralisé tout le monde mais on verra pour la saison prochaine.

Tu te prépares pour tenter quelque chose ?

Je me prépare et je m’entraîne pour ça au cas où je doive faire un essai dans un club. Je cours beaucoup, je travaille physiquement la force, la puissance, l’endurance. Je fais ça en solo et je fais aussi des matchs quand je peux en période hors COVID pour rester dans le rythme.

Tu penses que c’est compatible d’allier le foot pro à une autre activité avec une grosse notoriété ?

Oui c’est compatible, il y a bien Dinor qui fait du rap et du football. Ce qui est bien c’est que pour certains clubs ce profil de joueur à notoriété peut amener de la visibilité et aider à promouvoir le club. Après, je sais que si un jour je peux faire un beau parcours dans le foot il y a certaines de mes vidéos d’avant qui pourraient ressortir. Mais c’était ma vie d’avant, et tout homme peut changer. Moi je ne me préoccupe pas trop de ce que pensent les gens donc ça me passe au-dessus, et puis Jamie Vardy a bien fait de la prison, il y a aussi des footballeurs qui ont fait des conneries.

Tu gardes le foot dans la tête à 23 ans ?

Le parcours n’est pas fini, mon espoir c’est de rejoindre un jour un club pro, et quand tu vois des Ribéry, Rami ou des Mahrez qui ont percé assez tard, c’est inspirant. Surtout Mahrez, un gaucher technique qui avait les mêmes retours sur le fait qu’il n’était pas assez physique en jeunes. Pour être bien armé, je dois vraiment faire mes preuves dans un club sur une saison et je peux revenir à mon meilleur niveau.

Quels sont tes points d’amélioration sur le terrain ?

Des fois je sais que je suis trop personnel, j’aime trop avoir le ballon. Avant je m’énervais aussi très vite, je n’avais pas le mental, je remettais tout sur la faute des autres et je ne disais jamais que c’était de ma faute. Si j’avais eu ce mental et que j’avais écouté toutes les consignes je serais à la télé ! Aujourd’hui, avec la maturité, je ne suis plus dans le même état d’esprit qu’avant, je suis plus fort mentalement, et je sais que c’est ce qui me manquait à l’époque.

C’est la jeunesse ça !

C’est la jeunesse mais c’est vrai que j’étais particulièrement dissipé, plus dispersé que les autres. Je rigolais pour tout et pour rien, et ça m’a joué des tours. Sur plusieurs tournois que j’ai faits quand j’étais plus jeune, je voyais les recruteurs aller parler de moi avec le coach. Mais tu vois je me rappelle d’une fois où j’étais dans les tribunes après le match, le recruteur d’Auxerre avait dit à mon coach que j’étais vraiment pas mal, et j’ai entendu mon coach lui répondre que j’étais un élément perturbateur. C’est comme ça, je n’étais pas dans les joueurs qui étaient mis en avant.

Tu joues un peu au Futsal ?

J’en faisais le vendredi au quartier quand le gymnase était ouvert, mais je préfère le foot à 11, c’est là qu’on voit les vrais joueurs de football.

La Team CIfbou à Vaulx en Velin

Tu peux nous parler de la Team Cifbou ?

C’est parti de la CAN qu’on a créée à Clermont-Ferrand et qui a vraiment bien marché. Pendant la CAN j’ai vu beaucoup de bons joueurs, et on a fait une petite team avec ceux avec qui je m’entendais bien. L’équipe est super bonne, bonne ambiance, collective. Pour l’instant on a fait un match à Lyon et un tournoi à Vaulx en Velin. Là avec l’épidémie c’est chaud, mais j’aimerais bien refaire un tournoi avec quelques autres équipes comme le FC Beaudottes, la team de Maes. Footkorner a un projet de tournoi, ça serait bien si ça se concrétise après tout ça.

Sur ce Tournoi à Vaulx en Velin il y a avait pas mal de guests, c’était qui le meilleur ?

Maes il est pas mal hein, même s’il n’a pas joué très longtemps au tournoi. L’Allemand il joue bien aussi, il manque un peu de rapidité mais ça se voit qu’il est technique et qu’il a joué au foot, il a du ballon. Il est de mon quartier à Lyon, il a joué à Vénissieux, c’est le frérot.

Cifbou et l’Allemand

Quand tu joues, est-ce que ta performance individuelle est importante pour toi ?

Oui la performance c’est très important pour moi, déjà pour que je sois bien dans ma peau, pour que quand je rentre chez moi je dorme bien aussi parce que quand je suis nul je dors assez mal. T’imagines les gens ils m’ont regardé, je fais du cinéma sur Snapchat, je montre mes gestes techniques, et ils m’ont vu en vrai ils vont se dire woooohh nul à ch*** en fait Cifbou (il se marre)

Tu connais les vidéos sur ton vrai niveau qui vont sortir bientôt ?

C’est un montage ça, je vous le dis, ne croyez pas ça ! Les haters de FOOTBOKS ont fait un montage contre moi mais bon, je vais porter plainte. Il n’y a qu’une erreur et vous avez filmé juste à ce moment là !

Comment tu as connu FOOTBOKS ?

On s’est connus à un tournoi à Vaulx en Velin. Franchement des mecs vraiment sympa hein. J’ai pris leurs produits avant le tournoi, j’étais un autre homme après.  Deux semaines avant j’avais fait un match et j’étais fatigué. Là j’ai pris les produits avant de jouer et j’ai fait un tournoi de malade ! Je ne sais pas si c’était que FOOTBOKS mais j’étais vraiment plus en forme ! C’est un concept sympa qui peut aider plein de joueurs.

Tu as un produit préféré ?

Les cookies protéinés ils boostent vraiment et ils sont trop bons.

Tu préfères lesquels ?

Je les préfère tous ! Les blancs, ceux au chocolat, tu me mets une box avec que des cookies je la prends avec plaisir !

Tu as autre chose à rajouter ?

Continuez à suivre FOOTBOKS, au-delà de leur travail c’est vraiment des gens bien. Force à vous et force à nous.

, , , , , , , ,
Je m'abonne!